Le monde d'Amoï Index du Forum
FAQ
Membres
Profil
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Connexion

S’enregistrer
 

Premier jour avec Eikichi
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le monde d'Amoï Index du Forum -> Le monde d'Amoï: Capitale Tanagura - cité supérieure -> Zone des lofts: Les habitations des blondies - Zone A -> Loft de Yuri Uemitsu
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Yuri Uemitsu
Blondie

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2008
Messages: 23
Emploi: Célèbre mangaka yaoi
Maître de: Eikichi
Seme/Uke/Ambivalent: Ambivalent mais davantage uke
Masculin

MessagePosté le: Jeu 29 Mai - 10:20 (2008)    Sujet du message: Premier jour avec Eikichi Répondre en citant

Il était neuf heures du matin. Yuri s'étira et se leva de son lit à baldaquin en fer forgé peint en blanc.
Il dormait vêtu de sa seule nudité et il prit la direction de sa salle de bain.Après un bref coup d'oeil dans le miroir au-dessus du lavabo, il entra dans la grande cabine de douche et il se mit sous le jet d'eau. L'eau chaude délassait ses muscles endoloris par la nuit de cauchemars...
Il était encore et toujours hanté par son passé et il lui faudrait du temps pour oublier toute cette souffrance, toute cette douleur. Il avait pris la décision de rompre sa solitude en achetant un pet, et par la même occasion, il sortirait un jeune homme de cet enfer... et cela le motivait d'autant plus...

Il quitta la belle et luxueuse salle de bain en marbre une demie-heure plus tard. Il se vêtit ensuite d'un boxer blanc puis de l'un de ses nombreux magnifiques kimono en soie. Il en choisit un mauve et blanc-crème qui réaussait la beauté de ses yeux et la blancheur de sa peau. Après un maquillage rapide et discret, assortit à sa tenue, il prit son sac de cuir blanc puis il appela son chauffeur. Celui-ci sortit la Rolls Royce blanche décapotable et Yuri s'installa sur la banquette arrière avec sa grâce si envoûtante et si particulière.

"Au petshow, Karl."

Le chauffeur opina du chef puis la voiture de grand luxe s'enfonça dans les rues de la ville.

Une heure plus tard, il revenait du petshow...

Durant le trajet en voiture, Yuri était resté silencieux. Cela lui faisait très étrange d'avoir acheté un homme et il se sentait mal à l'aise. Il n'avait jamais eu de pet et ne savait pas comment se comporter.
Il savait que le jeune homme devait toujours autant hésiter sur son sexe, et cette hésitation était logique car Yuri était un hermaphrodite. Même si psychologiquement, il se sentait plus homme, sans renier sa féminité, son corps était totalement androgyne, par certains côtés, masculin, et par d'autres féminin.

Lorsque la voiture s'arrêta devant l'entrée de son immeuble, son chauffeur descendit et vint ouvrir la portière. Le blondie descendit puis il dit à son chauffeur qu'il aurait sans doute besoins de lui dans la journée. Impatient d'ête à l'abri chez lui, il entra dans le hall, la chaîne de son pet toujours dans sa main.

Dans l'ascenseur, leurs regards se croisèrent. Yuri dépassait Eiki de plusieurs centimètres et il lui fit un petit sourire gentil, mais triste, douloureux et bien loin des sourires lumineux qu'il avait avant de subir toutes ces tortures.

Enfin, l'ascenseur arriva à son étage. Il se dirigea vers une double porte en chêne qu'il ouvrit avec une clé magnétique puis il entra dans son superbe loft.

La porte se referma automotatiquement derrière eux et Yuri, tenant toujours la chaîne de son pet dans la main droite, déposa son sac et sa clé sur une table près de la porte puis il avança dans la pièce immense et claire, agréable. Il se retourna d'un coup, son regard plongeant dans celui de Eiki.

"Bon, vous voici chez moi. Je ne vous dirai mon nom que plus tard." Lui dit-il alors de cette voix androgyne, si douce, aérienne, cristaline, légèrement tremblante.
_________________
Pourquoi faut-il souffrir pour savoir profiter du bonheur? J'ai trop souffert... Je demande ma part de bonheur.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 29 Mai - 10:20 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Eikichi Tsukino
Pet

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2008
Messages: 22
Emploi: Ebéniste
Pet de: Yuri Uemitsu
Seme/Uke/Ambivalent: Ambivalent

MessagePosté le: Mar 19 Aoû - 20:12 (2008)    Sujet du message: Premier jour avec Eikichi Répondre en citant

Eikichi ne parla pas durant le trajet. Il avait horreur de parler en voiture… Enfin il avait horreur de parler lorsqu’il voyageait. Il préférait regarder le paysage et partir dans un monde à part. Son monde à part pour l’instant était lui au volant de la voiture…
 
Lorsque le blondie descendit après l’arrêt du véhicule, Eikichi le suivit. Il marqua une petite posa et leva la tête. L’immeuble était grand et haut. Il marcha donc la tête en l’air jusqu’à ce qu’ils entrent dans le bâtiment.
 
Le hall était tout aussi luxueux que la façade et la voiture. Bon, c’est vrai que les blondies étaient riches mais il n’avait jamais eu un maître aussi riche. Le petit voyage en ascenseur fut lui aussi silencieux mais son maître lui fit un petit sourire auquel Eikichi répondit.
 
Rien qu’en voyant la porte d’entrée, Eikichi se douta que le loft devait être grand. Une telle porte pour un loft tout petit serait complètement ridicule. Et bien, le loft était grand ! Cette fois-ci Eikichi ne pu s’empêcher de siffler. Il s’excusa d’ailleurs.
 
Il entendit la porte se refermait et vit rapidement que le blondie avait posé la clé d’entré sur une table. Une idée lui traversa rapidement l’esprit : il pourrait s’échapper en piquant la clé. Il la chassa immédiatement de son esprit. Il devait bien accorder une chance à ce blondie, non ?
 
Son maître tenait encore la chaîne. Eikichi regarda la couleur des murs et du sol. C’était pas vraiment sa couleur : un peu trop rose à son goût. Il ne fit aucune remarque mais n’en pensé pas moins. Il avait compris qu’il était chez le blondie, il n’était pas stupide.
 
"Bien Maître."
_________________
Yuri... Kei... Ma famille...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Yuri Uemitsu
Blondie

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2008
Messages: 23
Emploi: Célèbre mangaka yaoi
Maître de: Eikichi
Seme/Uke/Ambivalent: Ambivalent mais davantage uke
Masculin

MessagePosté le: Mar 19 Aoû - 20:18 (2008)    Sujet du message: Premier jour avec Eikichi Répondre en citant

Yuri avait su par sa télépathie à quoi rêva son pet durant le trajet en voiture et il en avait eu un petit sourire intérieur.
Lorsque Eiki siffla devant la taille du loft, cette fois, Yuri en eut un léger rire clair.

"Oui, c'est très grand..."

Il avait parfaitement cerné la pensée de son pet face à l'idée de voler la clé et de s'échapper.
Si Yuri tenait la chaîne, ce n'était pas sans raison.Il n'avait jamais eu de pet, mais il se doutait que beaucoup cherchaient à s'échapper. Il comprenait que l'on souhaitait se sauver de chez quelqu'un qui vous torturait... il l'avait vécu, mais cela, son pet l'ignorait.

Le "Oui maître" lui tira une légère grimace alors qu'il avait aussi su ce que le jeune homme pensait de sa décoration...

*Ce n'est pas si rose... il n'a aucun goût.*

Il tira lentement sur la chaîne, forçant ainsi le jeune homme à se rapprocher de lui.

"Eiki, j'ai plusieurs choses à vous dire, la première, c'est que je n'ai jamais eu de pet, vous êtes le premier... et je ne vous considère pas comme inférieur à moi."

Il se tut, guettant une quelconque réaction. Sa voix était toujours aussi douce, légère et cristaline.

"Deuxième chose, je vais vous enlever cette chaîne, mais pas le collier, pas tant que vous aurez envie de vous sauver. Je vous ai acheté pour deux raisons: la première, je voulais sortir un jeune homme de cet enfer. Je sais que vous êtes passé par des maîtres tous plus sadiques les uns que les autres. Vous verrez très vite que je ne suis pas ainsi, mais, il y a des lois. La seconde raison est plus personnelle... je suis une personne très seule qui ... fuit les blondies mais ma solitude me pèse."

Il se crispa légèrement, chassant les images qui montaient dans son esprit mais durant ce court instant, son regard avait été comme mort. Sa voix était très douce, aérienne, androgyne, et légèrement tremblante.
_________________
Pourquoi faut-il souffrir pour savoir profiter du bonheur? J'ai trop souffert... Je demande ma part de bonheur.


Revenir en haut
Eikichi Tsukino
Pet

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2008
Messages: 22
Emploi: Ebéniste
Pet de: Yuri Uemitsu
Seme/Uke/Ambivalent: Ambivalent

MessagePosté le: Mer 20 Aoû - 18:06 (2008)    Sujet du message: Premier jour avec Eikichi Répondre en citant

Eikichi se laissa tirer par le blondie. Bien qu’il ne l’avait pas tiré violemment, Eikichi n’aima pas cela. Il se retrouva proche de son maître. Ce dernier semblait avoir plusieurs choses à lui dire. Il l’écouta donc attentivement.
 
Il eut un petit sourire lorsqu’il lui dit qu’il était son premier pet. Il aurait dû s’en douter ou au moins le sentir. Puis il leva un sourcil lorsqu’il lui dit qu’il ne le considérait pas comme un être inférieur… Tiens c’était vraiment nouveau pour lui ça. Un blondie qui pensait comme lui, enfin sur ce point.
 
Il écouta la suite. Il allait garder le collier car son maître craignait qu’il ne s’enfui… S’il le blondie l’avait acheté c’était pour le sortir en quelque sorte du cercle vicieux pet-maître et aussi parce qu’il en avait marre d’être seul. Mais il était seul car il avait peur des hommes… Eikichi était un peu perdu là. En gros, enfin d’après sa petite déduction personnelle Yuri devait donc se faire violence d’être avec lui.

 
*Pourquoi un mec comme lui a peur des hommes ? Enfin une nana…non, un mec… Argh ! Je suis paumé moi ! Mon cerveau va griller à force !*
 
Minute ! Il savait qu’Eikichi avait songé à se sauver ? Mais comment ? Oh non ! Il était tombé sur un télépathe. Il ne pourrait donc plus penser tranquillement ! Et si jamais il pensé à des trucs pas nets, il allait le voir ! Argh ! Plus il pensait à ça et plus il se prenait la tête tout seul ! (XD)

_________________
Yuri... Kei... Ma famille...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Yuri Uemitsu
Blondie

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2008
Messages: 23
Emploi: Célèbre mangaka yaoi
Maître de: Eikichi
Seme/Uke/Ambivalent: Ambivalent mais davantage uke
Masculin

MessagePosté le: Ven 22 Aoû - 15:53 (2008)    Sujet du message: Premier jour avec Eikichi Répondre en citant

(Tu aurais du éditer un peu, juste remplacer "hommes" par "blondies", car c'est des hommes blondies dont il a peur, pour cela que j'ai édité mon poste. Tu as du oublier.)

Yuri avait peur des mâles, mais  surtout des blondies et de ceux susceptibles de devenir son amant, mais son pet, il ne l'avait pas acheté pour satisfaire ses pulsions sexuelles. Il avait besoins de compagnie et il avait pensé qu'un pet serait celui qu'il fallait.

S'il avait tiré sur la chaîne, c'était afin de ne pas lui donner d'ordre, puis il l'avait fait avec douceur. Yuri fini par élever ses barrières mentales, ainsi, il ne ressentait plus les émotions de son pet et il n'entendait plus ses pensées.

La déduction de Eiki était fausse, car il n'avait pas encore toutes les données du problème. Quand il connaîtrait le lourd secret de Yuri, il comprendrait mieux.

Il voyait à l'expression du jeune homme que celui-ci devait être en pleine prise de tête sur son sexe mais il ne dit rien, du moins, par rapport à cela.

Il se contenta d'enlever la chaîne qu'il déposa sur une petite table puis il sortit de son sac la petite boîte noire qui contenait le petring nouvelle génération qui contenait un tracer. Il l'ouvrit et ses joues se couvrirent d'un rose tout à fait adorable.Yuri n'en parut que plus féminin.

"Eiki... je ... je pense que vous savez où je dois vous placer ceci..."

Il prit l'anneau entre ses doigts, rougissant encore plus... Il se tenait dans une position déhanchée et féminine... On lui avait vendu un petring qui se mettait au pénis, car il ignorait qu'il existait des petring à placer comme une boucle d'oreille ou un bracelet. Il n'aimait vraiment pas cet objet, car ça lui rappelait trop que lui-même en avait un à cause de son ex...
_________________
Pourquoi faut-il souffrir pour savoir profiter du bonheur? J'ai trop souffert... Je demande ma part de bonheur.


Revenir en haut
Eikichi Tsukino
Pet

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2008
Messages: 22
Emploi: Ebéniste
Pet de: Yuri Uemitsu
Seme/Uke/Ambivalent: Ambivalent

MessagePosté le: Dim 21 Sep - 01:02 (2008)    Sujet du message: Premier jour avec Eikichi Répondre en citant

Eikichi fut enfin libéré de la chaîne mais pas du collier. Il passa tout de même un doigt entre le collier et son cou, comme s’il pouvait l’élargir ainsi. Il fit quelques pas, restant toujours non loin du blondie. Il n’avait pas envie d’avoir la chaîne de nouveau.
 
D’ailleurs, il n’avait jamais aimé être attaché à une chaîne. Ni même attaché à un lit ou à un autre meuble… Bref, il n’aimait pas être attaché tout court. Il regarda du coin de l’œil le blondie prendre une boîte noire. Eikichi en avait déjà vu et savez donc ce qu’il y avait à l’intérieur.
 
Il fut surprit en voyant son maître rougir lorsqu’il ouvrit la boîte. Il rougit encore plus en prenant le petring entre ses doigts. Eikichi observa aussi sa position. Ca devait être une femme après tout. Sa première maîtresse. Ca allait lui faire bizarre.
 
"Oui. Vous voulez me le mettre maintenant ou vous préférez que je prenne une douche. Pour une raison inconnue, certains blondies veulent que leurs pets se douchent."

*A croire qu’on est sale…*
_________________
Yuri... Kei... Ma famille...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Yuri Uemitsu
Blondie

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2008
Messages: 23
Emploi: Célèbre mangaka yaoi
Maître de: Eikichi
Seme/Uke/Ambivalent: Ambivalent mais davantage uke
Masculin

MessagePosté le: Dim 5 Oct - 16:16 (2008)    Sujet du message: Premier jour avec Eikichi Répondre en citant

Yuri se sentit blessé lorsque Eiki s'éloigna un peu de lui après qu'il lui eut ôté la chaîne. Le jeune homme réagissait comme s'il avait peur que le blondie l'attache et cela lui serra douloureusement le coeur.

Il fit un pas hésitant vers lui, son regard se baissant puis revenant sur le visage du jeune brun.
Il avait vu le pet écarter un peu le collier de son cou et Yuri en avait songé que celui-ci devait être trop serré.Il le soulagerait après. Le petring semblait lui brûler les doigts tant cet objet le dégoûtait.
C'est d'un ton encore plus doux, plus timide, plus hésitant qu'il reprit la parole lorsque son pet lui répondit.

"Je souhaiterais vous le mettre immédiatement... je regrette terriblement de devoir vous faire porter cet objet. J'ai appris très récemment qu'il était possible de mettre un petring à l'oreille, ou au poignet, mais on m'a donné ce petring quand je suis arrivé au petshow. Je m'excuse" Dit-il d'un ton assez douloureux étant donné ce que cet objet réveillait chez lui. Il ne sentit que plus alors celui que son tortionnaire lui avait placé et qu'on n'avait pas pu lui ôter, et qu'il portait à la base de son sexe. 
 
Il était toujours aussi rouge et il repoussa ses cheveux en arrière de sa main gauche en un geste d'une grâce douce, sensuelle et réellement attirante car il n'avait aucune conscience de cette grâce et de cette sensualité douce et lumineuse.
"Quant à ce que vous preniez une douche, c'est comme vous le voulez. Si vous n'avez pas pu faire votre toilette depuis hier ou si vous avez envie de vous délâsser, vous le pouvez. Vous êtes chez vous, maintenant." Reprit-il avec cette même douceur fragile.

Il fit un pas de plus, son regard doux restant plongé dans celui de son vis-à-vis.

"S'il vous plait... allons-y...ce sera fait..."


Il resta ainsi, planté devant son pet, tenant le petring comme s'il tenait ce qui le dégoûtait le plus, ce qui était le cas... Il avait des nausées, tellement le petring et ce qu'il représentait le dégoûtait, mais il essayait de ne pas y penser... 
_________________
Pourquoi faut-il souffrir pour savoir profiter du bonheur? J'ai trop souffert... Je demande ma part de bonheur.


Revenir en haut
Eikichi Tsukino
Pet

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2008
Messages: 22
Emploi: Ebéniste
Pet de: Yuri Uemitsu
Seme/Uke/Ambivalent: Ambivalent

MessagePosté le: Jeu 9 Oct - 21:02 (2008)    Sujet du message: Premier jour avec Eikichi Répondre en citant

Plus il lui parlait en tenant le petring dans ses mains et plus il devenait rouge. Il n’avait vraiment pas l’habitude. Eikichi le plaignait presque. Il ne cessa d’être admiratif devant la beauté et la grâce du blondie…enfin de la blondie.

Il n’avait jamais rencontré une personne aussi belle, gentille et surtout aussi gênée. Il eut un petit sourire en coin. Il pourrait prendre une douche s’il en avait envie ? C’est vrai qu’il ne s’était pas douché depuis hier. Une petite douche aujourd’hui lui ferait le plus grand bien.

Son maître, enfin sa maîtresse, s’avança encore un peu en le regardant droit dans les yeux. Le petring ne semblait pas vraiment être sa tasse de thé. Eikichi lui fit un signe de la tête et lui sourit. Il défit son pantalon, le baissa ainsi que son boxer.

"Si vous voulez, je peux le mettre, si cela vous gêne trop."

Il le pensait sincèrement, si le bondie ne se sentait pas le courage de le faire, Eikichi pouvait très bien le faire lui. Il avait plus l’habitude de toucher cette partie de sa personne que son nouveau maître. Surtout s’il avait peur des hommes.
_________________
Yuri... Kei... Ma famille...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Yuri Uemitsu
Blondie

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2008
Messages: 23
Emploi: Célèbre mangaka yaoi
Maître de: Eikichi
Seme/Uke/Ambivalent: Ambivalent mais davantage uke
Masculin

MessagePosté le: Jeu 9 Oct - 21:10 (2008)    Sujet du message: Premier jour avec Eikichi Répondre en citant

Si Yuri était dégoûté par le petring, c'était pour plusieurs raisons, entre autre parce que cela rabaissait les hommes qui en étaient pourvus au rang d'animaux domestiques, d'objets sexuels. C'était aussi parce que lui-même en avait un, qu'on lui avait mis de force... Alors il savait ce que ressentait les humains qu'on forçait à porter cette chose. Sa peur des hommes n'étaient pas liée au membre viril mais toucher le sexe de Eikichi alors qu'ils ne se connaissaient pas, ferait remonter des souvenirs très traumatisants. De plus, ce que le brun ne pouvait imaginer, c'était que celui qu'il prenait pour sa "maîtresse" avait été marqué par un petring par son ancien amant.

Il fut rassuré de voir que Eiki baissait son pantalon de lui-même sans qu'il lui demande de le faire et la proposition qu'il fit, de se le placer lui-même, lui amena un petit sourire doux.

"Non, je dois vous le mettre parce que ce n'est pas un petring ordinaire. Puis normalement, seuls les blondies peuvent les mettre."

Il se rapprocha, baissant les yeux. Il se mit à genoux devant son pet. On aurait pu croire qu'il s'apprétait à faire une fellation au jeune homme... Sa main gauche douce et chaude s'empara avec délicatesse du sexe au repos du jeune homme. Sa main droite ouvrit le petring et un clic caractéristique se fit entendre. Yuri introduisit une toute petite clé qui vérouilla l'anneau et il se recula, plus rouge que jamais car toucher le jeune homme lui avait légèrement tendu sa propre verge et humidifié son vagin.

Ce qu'il n'avait pas réalisé, en s'agenouillant, c'était que lorsqu'il avait levé sa main, la manche de son kimono avait glissé et cela avait dévoilé une longue et fine cicatrice le long de son avant-bras à la peau laiteuse et au muscle fin. Cette cicatrice partait du poignet et s'arrêtait sous le coude...

"Voilà..."

Il se détourna, les larmes aux yeux...C ela lui avait rappelé lorsque Franck lui avait mis un petring de force... Des larmes lui montèrent aux yeux.

"Vous pouvez vous couvrir... je ... je vais aller à la salle de bain, je me sens mal... faite comme chez vous." Dit-il d'une voix tremblante.

Il fonça à l'étage et il s'enferma dans sa salle de bain.Il faisait une crise d'angoisse et il ne voulait pas que son pet le voit ainsi... Il savait qu'il l'avait laissé seul, mais il pensa que le jeune homme ne tenterait pas de s'enfuir. En réalité, il n'était pas en état de réfléchir, il tentait de maîtriser les images qui surgissaient de sa mémoire et il tentait de maîtriser sa respiration et les tremblements de son corps.
_________________
Pourquoi faut-il souffrir pour savoir profiter du bonheur? J'ai trop souffert... Je demande ma part de bonheur.


Revenir en haut
Eikichi Tsukino
Pet

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2008
Messages: 22
Emploi: Ebéniste
Pet de: Yuri Uemitsu
Seme/Uke/Ambivalent: Ambivalent

MessagePosté le: Jeu 9 Oct - 21:15 (2008)    Sujet du message: Premier jour avec Eikichi Répondre en citant

Eikichi remarqua le petit sourire du blondie. Il avait dû aimer sa proposition mais il la refusa. Apparemment, selon ses dires, le petring était spécial. Eikichi se demanda alors ce qu’il pouvait bien avoir de plus que les autres mais ne le demanda pas.

Il regarda le blondie s’agenouiller et lui mettre le petring. Au moment où il sentit sa main sur son membre, un léger frisson lui parcourut l’échine mais il fit comme si de rien n’était. Lorsque le petring fut mit, il se retint de sourire en voyant le blondie rougir encore plus.

Il remarqua alors une cicatrice sur son avant-bras et ce n’en était pas une petite. Eikichi fronça un peu les sourcils mais il ne dit rien. Lui-même avait cicatrices. Il n’avait aucune honte à les montrer mais n’aimaient pas dire d’où elles provenaient alors il disait des mensonges.

Il se rhabilla comme le blondie le lui avait dit et lorsqu’il releva la tête, le blondie n’était plus là. C’était un rapide celui-là. Il avait dû courir pour aller dans sa salle de bain. Eikichi avança alors aussi discrètement que possible vers le salon mais s’emmêla les pieds et faillit tomber.

Il se rattrapa de justesse et ainsi ne s’étala pas sur le sol….rose… Franchement, il avait un peu de mal avec les couleurs des murs et du sol mais il finirait par s’y habituer, enfin il le souhaitait. Il alla près des bibliothèques et regarda les divers livres.

"Ben dis donc, il y a un max de mangas…"

Il s’arrêta devant un titre en particulier Coeur Lunaire. Tiens, Eikichi connaissait ce manga. Il l’avait lu chez son dernier maître mais ce crétin n’avait pas les quatre derniers. Il les prit donc, s’installa en tailleur sur le canapé et se mit à les lire, se plongeant totalement dans l’histoire, ignorant tout ce qui l’entourait.
_________________
Yuri... Kei... Ma famille...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Yuri Uemitsu
Blondie

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2008
Messages: 23
Emploi: Célèbre mangaka yaoi
Maître de: Eikichi
Seme/Uke/Ambivalent: Ambivalent mais davantage uke
Masculin

MessagePosté le: Jeu 9 Oct - 21:17 (2008)    Sujet du message: Premier jour avec Eikichi Répondre en citant

Pendant que son pet, sans le savoir, lisait les mangas qui l'avaient rendu célèbre, Yuri tentait de calmer sa crise d'angoisse. Il était tombé sur le carrelage de sa salle de bain et il trembait, les larmes coulant abondament le long de ses joues. Il resta deux heures ainsi puis il finit par se redresser, le visage ravagé. Il se passa de l'eau froide sur ses yeux et il enleva les traces de maquillage. Sans maquillage, son visage était plus androgyne, asexué. Après une bonne respiration, il quitta la salle de bain puis sa chambre et il descendit les escaliers. Il trouva son pet installé au salon, un manga dans les mains.

*Tiens? il aime les mangas?*

"Eiki, vous aimez les mangas?" Lui demanda-t-il doucement.

Sa voix était douce et encore douloureuse de sa crise et une légère douleur était encore présente au fond de ses yeux. Avec la grâce qui le caractérisait, il s'installa auprès du jeune homme et il vit à cet instant que celui-ci était plongé dans la lecture du dernier volume de sa série "Coeur Lunaire". Il apperçut une trace de larmes sur la joue de son pet. Le livre était presque terminé et il en était à l'épilogue...
_________________
Pourquoi faut-il souffrir pour savoir profiter du bonheur? J'ai trop souffert... Je demande ma part de bonheur.


Revenir en haut
Eikichi Tsukino
Pet

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2008
Messages: 22
Emploi: Ebéniste
Pet de: Yuri Uemitsu
Seme/Uke/Ambivalent: Ambivalent

MessagePosté le: Jeu 9 Oct - 21:18 (2008)    Sujet du message: Premier jour avec Eikichi Répondre en citant

Eikichi lu lentement les quatre derniers volumes. Plus il avançait dans l’histoire et plus cela devenait triste. Il était entrain de lire la dernière partie du manga où Freddy et son amoureux mourraient. Cela tira une petite larme à Eikichi.

En fait, s’il avait été seul dans sa chambre, cela aurait été plus les chutes du Niagara mais vu qu’il était dans le salon, il essaya de se contenir. On ne sait jamais, le blondie pouvait revenir à tout moment et s’il le voyait pleurer il pourrait se dire qu’il avait acheté un drôle de pet, qui pleurait pour une simple histoire.

Il allait débuter l’épilogue lorsque le dit maître fit son apparition. Eikichi s’essuya rapidement les joues. Son maître lui posa une question et il s’assit à ses côtés. Le pet remarqua alors que les yeux de son maître étaient bien humides. Avait-il pleuré ?

"Oui. J’aime bien les mangas. Surtout Cœur Lunaire." dit-il en refermant le manga. "J’aimerai bien rencontrer son auteur et lui dire mes félicitations. Bon, j’ai pas pu tous les lire chez mon ancien maître alors lorsque je les ai vu dans votre bibliothèque je me suis permis de les emprunter. Vous ne m’en voulez pas j’espère."
_________________
Yuri... Kei... Ma famille...


Dernière édition par Eikichi Tsukino le Jeu 9 Oct - 21:28 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Yuri Uemitsu
Blondie

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2008
Messages: 23
Emploi: Célèbre mangaka yaoi
Maître de: Eikichi
Seme/Uke/Ambivalent: Ambivalent mais davantage uke
Masculin

MessagePosté le: Jeu 9 Oct - 21:23 (2008)    Sujet du message: Premier jour avec Eikichi Répondre en citant

Lorsque Eiki connaîtrait mieux Yuri, il saurait qu'il pouvait pleurer sans crainte d'être jugé. L'artiste était lui-même extrêment sensible et émotif. Il écouta son pet et un sourire énigmatique se dessina sur ses lèvres en apprenant qu'il avait acheté l'un de ses fans... et non, cela ne le dérangeait pas qu'il ait pris les derniers volumes pour les lire. Son regard restait fixé sur le jeune homme et il reprit la parole de sa voix douce et asexuée.

"Cela ne me dérange pas que vous les ayez emprunté." Répondit-il toujours avec cette même douceur fragile, ces mêmes manières douces. Il eut un sourire plus grand et lumineux.

"Et vous voulez rencontrer Eïko Nakamura? Vous savez que c'est une blondie?" Ajouta-t-il alors, en apprenant que son pet voulait le rencontrer! Son ton de voix était heureux, doux, un peu plus heureux. Il tatait le terrain... il allait lâcher son secret en douceur.
_________________
Pourquoi faut-il souffrir pour savoir profiter du bonheur? J'ai trop souffert... Je demande ma part de bonheur.


Revenir en haut
Eikichi Tsukino
Pet

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2008
Messages: 22
Emploi: Ebéniste
Pet de: Yuri Uemitsu
Seme/Uke/Ambivalent: Ambivalent

MessagePosté le: Jeu 9 Oct - 21:25 (2008)    Sujet du message: Premier jour avec Eikichi Répondre en citant

Cela ne l’avait pas gênait qu’il les emprunte ? Ouf. Puis son maître lui apprit que l’auteur était une blondie. Il leva un sourcil et regarda le manga. C’était une blondie qui avait écris ça ? Elle était très douée.

"Et alors ? Où est le problème ? Ca peut-être un blondie, un homme, un chien, un singe, une crevette, je m’en fous. Tant que j’aime ce qu’elle fait."

Il se leva et rangea les mangas. Il les finirait plus tard. Il continua de regarder les autres œuvres. Il y en avait pleins qu’il n’avait pas lus. En fait, Cœur Lunaire était le seul manga qu’il avait jamais lu mais jamais il ne le dirait.

"Vous aussi vous aimez lire les mangas d’après la collection que vous possédez, non ?"
_________________
Yuri... Kei... Ma famille...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Yuri Uemitsu
Blondie

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2008
Messages: 23
Emploi: Célèbre mangaka yaoi
Maître de: Eikichi
Seme/Uke/Ambivalent: Ambivalent mais davantage uke
Masculin

MessagePosté le: Jeu 9 Oct - 21:30 (2008)    Sujet du message: Premier jour avec Eikichi Répondre en citant

Yuri prit la réponse de son pet comme une gifle. Il n'avait pas été agressif, lui, il avait juste voulu donner un indice sur ce qu'il était, mais le jeune homme n'avait rien vu. Il se leva d'un seul coup du canapé et il recula de deux pas, les épaules tendues et les yeux embrumés de larmes.

Une larme échappa à son contrôle.

"Pourquoi est-ce que... Vous... M'agressez?"

"Oui... j'aime les mangas et... Eïko Nakamura... c'est... c'est moi."

Sa voix se brisa de douleur et il tomba à genoux au sol, le visage dans ses mains. Il tremblait de tout son corps. Là, en cet instant, il regrettait amèrement d'avoir acheté ce jeune homme qui ne faisait que le blesser, bien entendu, involontairement, mais cela arrivait.

_________________
Pourquoi faut-il souffrir pour savoir profiter du bonheur? J'ai trop souffert... Je demande ma part de bonheur.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:12 (2018)    Sujet du message: Premier jour avec Eikichi

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le monde d'Amoï Index du Forum -> Le monde d'Amoï: Capitale Tanagura - cité supérieure -> Zone des lofts: Les habitations des blondies - Zone A -> Loft de Yuri Uemitsu Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com